Saisir sa chance

Saisir sa chance

Mémoires de David M. Culver

Par David M. Culver , Alan Freeman

224 pages · 9x6 · 19 septembre 2018

Papier ISBN : 9782760324824

PDF ISBN : 9782760324831

ePub ISBN : 9782760324848

Disponibilité : En stock

Nom du produit Prix Qté
Papier
39,95 $ CA
-
+
PDF
29,99 $ CA
-
+
ePub
29,99 $ CA
-
+

Description

David Culver, figure clé tant du milieu des affaires que du milieu culturel canadien, raconte son enfance à Montréal, ses études aux universités McGill et Harvard et son service militaire pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il décrit surtout sa spectaculaire ascension au sein d’Alcan, jusqu’à accéder au poste de président-directeur général, devenant du coup le chef d’une des plus grandes sociétés multinationales du Canada, dont le siège social était à Montréal. 

Ces mémoires lèvent le voile sur la gestion d’une multinationale bien enracinée en sol québécois. Il propose des conseils pragmatiques sur la manière de cultiver le talent, développer la technologie et surmonter les défis au sein d’une entreprise qui opère aux quatre coins de la planète. 

Au fil de délicieuses anecdotes et d’inoubliables rencontres avec des grands du XXe siècle – dont Margaret Thatcher, Henry Kissinger et Jawaharlal Nehru – David Culver se révèle un imposant leader aux intérêts et aux talents multiples. 

Dans ses mémoires, David Culver médite sur sa passion pour l’architecture – et ses initiatives de protection du patrimoine montréalais par l’entremise de la Maison Alcan – et l’importance de la musique et du sport dans sa vie. Saisir sa chance témoigne de l’optimisme de Culver, qui a de tout temps cru que les choses les plus extraordinaires peuvent arriver lorsqu’on s’y attend le moins.
Préface de Jean Charest 
Mot d’Alan Freeman 
Avant-propos 

Chapitre 1 « Fonce ! »
Une enfance sur la colline 
Chapitre 2 « Un tas de gens qui aident un seul homme à faire son travail »
Les ficelles de la gestion 
Chapitre 3 « Comme les jésuites »
Vendre de l’aluminium au monde entier 
Chapitre 4 « Je me souviens »
Alcan, Québécoise dans l’âme 
Chapitre 5 « Proportions, proportions, proportions »
Comment je me suis épris de l’architecture 
Chapitre 6 « Un bijou discret »
Une maison pour Alcan 
Chapitre 7 « À quatre pattes »
Tisser des liens avec le Japon et la Chine 
Chapitre 8 « Le sens de la mesure »
Rêveries d’un homme d’affaires 
Chapitre 9 « Comme une visite au chenil »
Aider les gens à se dépasser 
Chapitre 10 « Un intrus parmi nous »
Les épreuves d’un administrateur externe 
Chapitre 11 « Jouer juste »
De l’utilité des loisirs 
Chapitre 12 « Juste une autre collation des grades »
La vie après Alcan

Recensions


[La biographie] de David Culver décédé l’an dernier à l’âge de 92 ans et qui fut président de la société Alcan de 1979 à 1989 après une longue carrière où il entra dans l’entreprise en 1947 vaut le détour. (...) On a donc demandé la collaboration d’Alan Freeman un homme à la longue feuille de route journalistique et ancien sous-ministre adjoint aux consultations et communications au ministère des Finances du Canada. Ce dernier a hésité au début craignant des frictions sur le ton à donner à ce récit. Mais les deux hommes se sont entendus à merveille. Au final, une saga captivante au possible.

Daniel Rolland